L'assurance habitation locataire courte durée

  • Zéro engagement, vous résiliez quand vous le souhaitez sans paperasse
  • Tarif à partir de 85 € / an

Vite, un devis !

Les locataires temporaires

07 / 01 / 19

Entre vacances, stages, études et mobilités professionnelles, les raisons sont multiples pour être amené à louer un logement temporaire. Et avec chaque location, la question de l’assurance habitation se pose. Est-ce que je dois m’assurer ? Quelle offre choisir ? On est là pour répondre à vos questions.

Location de plus de 90 jours, assurance obligatoire

Dès que votre location dépasse une durée de trois mois, la loi française impose aux locataires de souscrire une assurance habitation. Celle-ci permet au locataire de se protéger financièrement des dommages matériels qu’il pourrait causer au logement et au propriétaire de s’assurer qu’il récupérera son logement en état.

Malgré cette obligation dès 3 mois de location,  les contrats d’assurance habitation (comme automobile ou autre)  ont souvent une durée minimum d’un an en France, ce qui implique des démarches importantes pour résilier.

Pourquoi souscrire une assurance multirisque habitation ?

Cette assurance permet d’être couvert pour l’ensemble des aléas pouvant toucher votre logement : incendie, explosion, dégât des eaux, mais aussi événements climatiques, attaques terroristes et parfois, selon les contrats, bris de glace, vol et vandalisme.

L’assurance MRH inclut également la garantie responsabilité civile, qui vous couvre pour les dégâts que vous pourriez causer aux autres dans la vie de tous les jours. Par exemple : vous êtes chez un copain et vous faites tomber un objet de déco qui lui a coûté 1 000 €. Avec une garantie responsabilité civile comprise dans votre contrat MRH, l’assurance se charge d’indemniser votre ami pour les dommages matériels causés. A noter qu’une franchise peut rester à votre charge (elle sert à éviter les abus en assurance).

Quel contrat d’assurance choisir pour une location de moins d’un an ?

Une assurance MRH sans engagement et sans préavis bien sûr ! Si vous êtes étudiant en stage, en colocation ou professionnel en mission pour une durée de trois mois à un an, c’est le contrat le plus adapté à votre situation. Il vous permettra de résilier votre assurance facilement lors de votre départ de votre logement.

Certains assureurs offrant des contrats sans engagement demandent un préavis pour la résiliation du contrat.

Chez Homebrella, vous pouvez résilier à tout moment sans frais (attention, les frais de dossier à la souscription restent acquis), sans lettre à la Poste et surtout sans préavis. Vous pourrez résilier votre assurance habitation aussi rapidement que vous l’avez souscrite.

Comment ça marche pour souscrire et résilier chez Homebrella ?

Être assuré n’a jamais été aussi facile :

1.

Vous faites un devis en ligne (2 minutes suffisent !)

2.

Vous souscrivez, payez et signez en ligne sur notre site internet.

3.

Vous souhaitez résilier ? Vous nous envoyez un mail à tout moment, on résilie votre contrat dès le soir-même à minuit et on vous rembourse au prorata si vous avez payé en trop dans un délai de 30 jours calendaires.

Besoin d’une assurance maintenant ? Faites un devis et obtenez votre tarif en ligne !

Location de moins de 90 jours, pas d’assurance imposée

Dans le cadre d’une location courte de moins de 3 mois, le locataire est libre de choisir s’il souscrit une assurance habitation temporaire ou non. Cependant, le propriétaire peut lui imposer d’en souscrire une. L’obligation d’assurance apparaîtra alors dans le contrat de location.

Plusieurs scénarios possibles :

Le locataire est déjà assuré (sûrement sans le savoir !)

Deux situations peuvent amener le locataire à être assuré sans le savoir :

·  Garantie villégiature : attention à la double couverture ! Il est possible qu’une location de moins de 3 mois soit déjà couverte par le contrat d’assurance habitation de votre résidence principale. C’est le cas si la clause « garantie villégiature » apparaît dans votre contrat. Dans ce cas-là, il est inutile de souscrire une autre assurance. Le plus simple est de contacter votre assureur pour savoir si cette clause est incluse ou non dans votre contrat.

·  Garanties pour le compte de qui il appartiendra : on est d’accord, le nom est barbare. En réalité, ça signifie que le propriétaire a souscrit lui-même une assurance qui protège le logement contre les dégâts que vous pourriez causés. Pour savoir si c’est le cas, il suffit de le demander à votre propriétaire au moment de la signature du bail de location.

Le locataire n’est pas assuré

Libre à vous de choisir si vous voulez souscrire une assurance ou non. Cependant, il faut savoir que vous n’aurez aucun recours en cas de dommages sur vos biens matériels. Vous serez également responsable des dommages causés à un tiers. Il semble donc intéressant de trouver une assurance habitation temporaire adaptée à son besoin. Vous pouvez alors :

Demander un avenant au contrat d’assurance habitation de votre logement principal en y ajoutant la clause « garantie villégiature ». Tous les assureurs ne proposent pas ce service.

Souscrire une offre spécifique permettant de s’assurer pour moins de 90 jours.

Les plus produits d’Homebrella

Chez Homebrella, on a voulu créer une assurance habitation spécifiquement pour les locataires (comme nous) :

Sans engagement
Plus simple quand on reste moins d’un an !

Rapide et digitale
Fini les déplacements en agence et autres pertes de temps inutiles.

Prix concurrentiel
Évidemment, on fait au mieux pour vous proposer le tarif le plus avantageux et nos prix commencent à 85€ par an !

Ca y est, choisir son assurance habitation temporaire ne doit plus être un casse-tête pour vous ! Vous pouvez maintenant faire votre devis en ligne et obtenir votre tarif en 2 minutes !